… Découvrir un travail précieux, original, différent. Celui de Marie-Thérèse Herbin.

Plier, nouer, lier est pour cette artiste une seconde nature. Nomadiser, déambuler, dériver est une autre façon de voyager. Fragmenter, liasser, emballer forment l’enfance du classement. Calligraphier pour signifier, enchevêtrer pour unifier sont le début d’une aventure.

La première exposition de Marie-Thérèse Herbin remonte à 1984, la Première Triennale de mini textiles de Strasbourg. Ce seront ensuite des manifestations au Japon, en Hongrie, à Paris, dans les capitales du textile méditerranéen que furent Gruissan et Lodève en 1993, à San Francisco, en Normandie, au Québec… Art d’initié peut-être, l’art textile ? Oui mais sans frontières.


Ariane Grenon, Le Courrier des métiers d’art, mai 1999

 

© Marie-Thérèse Herbin - Tous droits réservés